<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=678708025565219&ev=PageView&noscript=1" />

Sommaire

collant de contention

1 ) Collant de contention et indications

Le collant de contention, composé de matière élastique, a pour objectif de guider le reflux veineux vers le cœur en comprimant une partie de la jambe. Il empêche ainsi les stases veineuses, responsables de la plupart des pathologies circulatoires. Le collant à varices, comme on l'appelait autrefois, est prescrit aux personnes qui montrent de troubles circulatoires de légers à vraiment sérieux. Ainsi on le porte pour éviter de sentir ses jambes lourdes en fin de journée, pour empêcher le développement des varicosités et des varices. Il convient de ce fait particulièrement bien aux professionnels passant leur journée debout ou au contraire assis trop longtemps. Porter un collant de contention est indiqué aux femmes dés le début de la grossesse. Ainsi sont limités tous les problèmes liés aux modifications hormonales importantes pendant 9 mois. Sur les longs courriers, personnel navigant et usagers tirent vraiment bénéfice des collants de contention. Enfin, ces dispositifs médicaux sont incontournables pour éviter thrombose, aggravation des ulcéres, phlébites... Les collants de contention participent aujourd'hui au confort quotidien de presque 60% des femmes et de 30% des messieurs.

2 ) Le collant de contention : un dispositif récent ?

enfile bas de contention Si les bas de contention et la contention en général est assez ancienne, le principe même du collant est beaucoup plus moderne. Le collant est une innovation récente. Il apparaît au XIX éme siècle et concerne surtout le monde de la danse. Il va bien entendu se démocratiser dans les années 60 avec l'apparition du Lycra. Ce n'est que beaucoup plus tardivement que sa version médicale va voir le jour. Le collant de contention est désormais porté aussi bien par les hommes que par les femmes. Même le domaine du sport a inclus ce vêtement dans ses incontournables.

3 ) Bien choisir son collant de contention

Pour garantir l’efficacité d'un dispositif de contention, il est impératif d’observer deux critères :
  • une classe de contention adaptée (Il en existe 5 )
  • une prise de mesures précises

a ) Les classes

Elles sont définies à partir de la classe 2 par un médecin. En effet, sont inclus dans la première classe uniquement les dispositifs de confort, anti jambes lourdes par exemple ou les vêtements sportifs. La classe suivant va donc être prescrite dés l'installation de problèmes veineux installés ( Varices, risques de thrombose, ulcères, prévention de troubles circulatoires liés à un état particulier comme la grossesse...) Pour rappel, l'unité de pression est le millimètre de mercure (mmHg) ou l'hectopascal (hPa). Cela va de 10-15 mmHg pour la classe 1 à 60mmHg pour la classe 5.

b) Les prises de mesure du collant de contention

Leur précision va induire le confort de port et la qualité de la contention. En effet, nombre de personnes se plaignent d'avoir des collants qui les grattent, les gênent, leur provoque des allergies. En fait, tous ces désagréments viennent du fait que le produit n'est pas adapté à la morphologie. Les mesures doivent être prises très précisément et plutôt le matin au réveil.
  • tour de taille
  • tour de hanche, au plus large
  • tour de cuisses, au plus large
  • tour de mollet
  • tour de cheville au plus fin, environ 2 cm au dessus de la malléole
  • distance entre le sol et le pli sous les fesses pour avoir la longueur du collant
Une fois ces mesures notées, il faut se reporter au tableau de tailles, remis par chaque fabricant. En cas d'hésitation les marques proposent toujours d'aider les acheteurs et de les conseiller. Pour ceux qui se situent entre deux tailles, il est conseillé de se baser sur les mesures de la cheville pour avoir une compression optimale. Les personnes fortes pourront aussi sélectionner les marques, nombreuses, qui proposent des collants de compression extra longs. La longueur permettra ainsi de compenser la largeur.

4 ) Enfiler son collant de contention

enfile bas de contention Du fait que le dispositif médical est très ajusté, il peut se révéler difficile d'enfiler son collant. La meilleure technique est la suivante :
  • retirer ses bijoux, limer ses ongles pour éviter d'accrocher le textile
  • mettre sa main dans le collant en plaçant le pouce au niveau du talon
  • mettre son talon bien à sa place
  • remonter ensuite le collant jusqu'au genou et commencer à enfiler l'autre jambe sur le même principe
  • remonter doucement les deux jambes et bien répartir par un massage la contention sur les deux jambes.
En cas de difficulté, il est également possible d'utiliser un enfile-collant de contention. Il en existe avec poignées. Les marques en proposent quasiment toutes.

5 ) Collants de contention et amincissement

enfile bas de contention L'atout sanitaire n'est pas le seul pour le collant de contention. Ce dernier est aussi un partenaire efficace de la silhouette. La cellulite en effet concerne presque 100% de la population féminine. De plus le style de vie stressant et les excès aggravent ce phénomène ( Alcool, tabac, sédentarité, station debout..) Ainsi la circulation se fait-elle de plus en plus mal. Les graisses sont stockées sur les cuisses, le ventre, les hanches. Le capiton est installé. C'est là que le collant de contention joue son rôle médical. Certains fabricants en effet proposent des textiles hyper efficaces qui vont effectuer un massage sur les zones à traiter. Ainsi la cellulite, la peau d'orange vont-elles rapidement s'améliorer sur leur aspect. Le phénomène de rétention d'eau diminue et la circulation se normalise. Les mouvements corporels sont à l'origine de cette action dynamisante.

6 ) Collant ou leggings sans pied ?

On peut choisir selon ses goûts de porter un collant de contention complet ou un sans pied, appelé leggings. Ce second produit est vraiment plébiscite actuellement pour son côté tendance. Il accompagne le quotidien de la femme sportive en salle ou en plein air. Il présente l'avantage considérable d'être développé dans un matériau massant anti cellulite d'abord. Ensuite, ses fibres hyper techniques vont aussi assurer un niveau d’hygiène absolu. La fashionita enfilera son collant de contention sans pied avec ses escarpins de ville, choisira des coloris fumés, des voilages transparents, des cotons doux et confortables.

7 ) Le collant de contention en 2016

Si le collant de contention était autrefois une pièce de vêtement laide et inesthétique, ce temps est vraiment révolu. Actuellement la population choisit la contention comme un moyen de préserver sa santé et celle de ses jambes. Mais la tendance du marché est à des consommateurs avisés, qu'il s'agisse d'hommes ou de femmes qui veulent des produits haut de gamme mais aussi attrayants. Les collants de contention, plus discrets pour les messieurs, proposent aux femmes des métaxiaux somptueux aussi séduisants que le textile de leur sous-vêtements « normaux »

Votre email